';

Jardins de Villa Melzi d’Eril

Avec ses lignes néoclassiques simples et ascétiques, Villa Melzi d’Eril a été conçue par l’architecte Giocondo Albertolli en 1808, commandé par Francesco Melzi d’Eril, vice-président de la République italienne napoléonienne et grand ami de Napoléon lui-même.

Le parc qui l’entoure, le premier exemple de jardin anglais sur le lac de Côme, a été créé avec beaucoup de soin en nivelant la terre, en élevant de petites collines pour faire paraître la région plus grande. L’arrangement de la végétation a également été le résultat d’études approfondies pour accroître cette illusion d’optique.

Parmi les arbres et les fleurs du jardin il y a aussi des sculptures intéressantes, un petit lac avec des nénuphars, une orangerie aménagée en musée et la chapelle familiale néoclassique.

Stendhal a beaucoup écrit sur la villa, tandis que le pianiste et compositeur Franz Liszt aimait passer du temps dans le parc et en particulier dans le pavillon maure qui surplombe le lac.