';

Villa Serbelloni

Joyau de l’histoire ancienne, le parc de Villa Serbelloni s’étend sur le promontoire séparant les deux branches du lac, où, selon la tradition, Pline le Jeune possédait une villa appelée Tragoedia.

Le bâtiment d’origine de la villa remonte au 1400 et a été construite selon le souhait de Marchesino Stanga, seigneur féodal local. En 1788, il est passé au comte Alessandro Serbelloni, représentant de l’une des familles les plus nobles et riches de Lombardie, qui lui a consacré l’âme et le corps, en se concentrant principalement sur la réalisation de l’immense parc extérieur, où il a construit des avenues et des chemins pour une longueur totale d’environ 18 km. À la mort du comte la villa est passée par propriétés en propriété et, à la fin du XVIIIe siècle elle a été transformée dans un merveilleux hôtel.

Le complexe a ensuite été acquis par l’Américaine Ella Walker, Princesse de La Tour et Tassis, qui a décidée d’y résider à nouveau, et, à sa mort, la villa a été donnée à la Fondation Rockefeller.

Aujourd’hui la villa, qui ne peut pas ère visitée, est le lieu de congrès et de séjours d’étude de la Fondation.

Le jardin de la villa est accessible. Il s’agit d’un charmant complexe d’allées immergées dans la végétation exotique et enrichies de statues et de grottes artificielles. En montant jusqu’au sommet du promontoire, le visiteur aura l’occasion de goûter un superbe panorama sur le lac et sur les Préalpes.